Un petit tour chez les Français
de : Krafft, Raphaël

Lire ce petit bouquin avait été en quelque sorte une mise en condition, voire de la bibliographie. Je ne vais pas encore raconter ma vie mais disons que la perspective de partir moi aussi faire un petit tour à bicyclette fut la motivation pour m'intéresser à ce petit bouquin. En fait non, il faut rendre à César ce qui appartient aux points de suspensions, on m'a gracieusement offert l'objet, mais pour exactement les raisons précitées. Un grand merci donc, toute information est bonne à prendre même si je ne suis pas entièrement satisfait par le livre. Depuis j'ai changé mes plans (les plans c'est fait pour être changé, mais si...) et ma selle de fesse. Je voulais faire un jeu de mots avec "changer son fusil d'épaule" mais ça ne marche pas bien, tant pis.

Raphaël est journaliste (chez France Culture). Pour de vrai, lui, pas comme votre serviteur qui se la pète parfois neo-gonzo... parfois... comme la plupart du temps en fait. Et il, Raphaël donc, décide de partir faire un tour en vélo, en France, durant les élections présidentielles de 2007 afin de faire un reportage sur ce que pensent les français qu'il rencontre sur la campagne présidentielle dans la campagne (pas présidentielle, celle des vaches... il passe une portion significative de son temps dans la pampa et pas trop dans les grandes villes). Du coup on comprend bien le titre. Son "tour" fait suite à un autre "tour" qu'il a effectué précédemment plus ou moins dans les mêmes conditions mais avec un ami photographe. Cette fois il agira seul.

On le suivra au jour le jour quasiment, à travers des petits textes, chronologiquement, jamais très longs et assez fragmentaires finalement. Personnellement cela m'a un peu laissé sur ma faim plus souvent que pas. Peut-être mon penchant pour la digression se manifeste-t-il aussi dans mes attentes chez les autres. Mais attention digression de qualité hein ! Enfin, tout est relatif. D'un tel voyage, d'un tel récit, j'attendrais des informations sur les endroits traversés, des portraits des gens rencontrés (et pas que photographiques), de extraits de conversations, etc. Et en sus, vu que le mec est journaliste, des analyses, des mises en perspectives. Là, au moment de la rédaction de la présente, il ne m'en reste pas grand chose je dois avouer. Un petit sentiment qu'il a dû en baver un peu -- il décrit deux ou trois fois ses problèmes pour se faire héberger dans la mesure où il avait décidé d'utiliser l'hospitalité comme moyen de logement : soit chez les religieux, soit chez les institutions d'aides aux démunis, soit chez des gens qui veulent bien ou qu'il connait de son voyage d'avant --. Cette partie du récit est assez intéressante même si bien sûr de nos jours elle passe après l'autre type de "J'irai dormir chez vous" qui a rendu célèbre le concept, ce qui est grand dommage ou pas, selon votre façon de vous ranger dans la bataille entre la culture de masse ou l'élitisme intellectuel.

Je regrette tout de même que la partie photographique soit si peu présente et marquante. Bon, l'ambition n'était pas là, le type n'a jamais prétendu faire un travail photographique, c'est juste une lubie du chroniqueur, pas une critique à l'égard de l'auteur.

Alors, ça se lit hein, et c'est assez intéressant, mais ça reste anecdotique dirais-je. Ceci dit je suis totalement prêt à en découdre avec l'auteur autour d'une bière (ou autre, encore que bière et petit blanc sec seraient plutôt dans le ton) si toutefois il me passait par bookine. A bon entendeur...

[Note du 18 mars 2011 : par un cascade historique et politique, j'ai entendu la voix de Raphaël à la radio ce jour, en direct du Caire où il couvre les évènements du printemps arabes, je suis admiratif des gens qui font ce métier... Je le salue donc bien bas.]
Chronique postée le 17/03/2011 et signée Hern42
"Quoi !? Avec plus de cinq livres par an je suis un *gros* lecteur... Et l'Arlequin, c'est du SlimFast ?"

---
Divers : Edité chez La Petite Collection de Bleu Autour, un truc de France Culture
Pays de l'auteur (Krafft, Raphaël) : France

Informations géographiques : France puisqu'on vous le dit dans le titre !
Informations temporelles : Autour de la campagne électorale Sarkozy vs. Royale, donc février - juin 2007